Les bonnes idées s'imposent toutes seules


Nous n'insisterons jamais assez pour préciser que :

les bonnes idées s'imposent toutes seules.

Nous apportons au débat ces idées, et nous insiterons pour qu'elles puissent être mises à l'essai par ceux qui les veulent. Jamais nous ne les imposeront.

En l'occurence, c'est d'abord ceux qui subissent le chômage qui, pour une fois, auront la possibilité d'accepter ou non nos idées. La loi, facultative, permettra uniquement d'appliquer la volonté de ces demandeurs d'emploi.

  • Si les demandeurs d'emploi ne souhaitent pas essayer ces idées, les entreprises n'auront aucune charge supplémentaire de plus.
  • Si des demandeurs d'emploi souhaitent participer à notre programme, alors certaines entreprises devront les accompagner.



   

Il est 0 h 14 min. Page créée en 25 ms.
\