Attention à Ségolène Royal


Nous demandons à nos hommes et femmes politique de résoudre « par le haut » le problème du chômage.

Attention à Ségolène Royal qui ne doit pas « botter en touche » ce sujet, pour recentrer sa course à la présidentielle 2007 sur le thème de l'insécurité.

Nous lui demandons aussi de « comprendre » ce qu'est le chômage.

Nous refusons qu'elle se laisse tenter par Tony Blair : des allocations chômage réduites sur peu de mois, afin que par manque d'intérêt, les chômeurs ne s'inscrivent plus à l'ANPE...

Nous ne comprenons toujours pas ses déclarations :

    « Il n'est pas question de continuer à payer des gens à ne rien faire. »

Madame Royal, qu'entendez-vous par là ? Allez-vous rapidement donner du travail à 2 ou 3 millions de Français ? Ou alors vous contenter du travail pour 500.000 personnes, et réduire les indemnités des autres ?



Post-remarque éditée le 20 avril 2007:
Cette déclaration de Ségolène Royal remonte de mémoire vers juin 2006.
La phrase "Personne ne devrait être payé à ne rien faire" est confirmée sur le site SégoleneRoyal2007.Net, titré Les clés de l'"ordre juste", 27 septembre 2006.

   

Il est 0 h 19 min. Page créée en 3 ms.
\